Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Richard NANES (1941-2009)

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12093
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Richard NANES (1941-2009)   Sam 25 Oct - 19:17

Eléments biographiques:

Richard Nanes est un compositeur, pianiste et homme d'affaires américain. Il est né en 1941 à Philadelphie et décède d'un cancer le 8 Octobre, 2009. Il a été président et co-propriétaire de la "Nanes finition and assemblage Corporation Newark" depuis plus de 30 ans. Il a reçu consécutivement sept prix internationaux de l' excellence par la "Media Foundation" . Les œuvres de Nanes comprennent quatre symphonies, notamment une pour orchestre à cordes, divers travaux concertants pour piano ou violon, dont une Rhapsodie Pathétique pour violon et orchestre qui sera interprétée par le violoniste Eugène Fodor, 5 quatuors à cordes, un Concerto Grosso pour trio de cuivres et orchestre de chambre, deux concertos pour piano ainsi que  de nombreuses pièces pour piano. Ces oeuvres ont été enregistrées et publiées par la Société "Delphon enregistrement", certaines furent interprétées par l'Orchestre Philharmonique de Londres et parfois par Richard Nanes lui-même en tant que pianiste. Nanes a également mis en scène des spectacles et des enregistrements de ses œuvres financés en Ukraine et en Russie, où il y a de nombreux orchestres de premier ordre disponibles et accessibles. Richard Nanes est connu pour être un personnage controversé dans le monde de la musique classique. Avec lui, il n'y a pas de demi-mesure. Les  avis sur ses compositions et enregistrements peuvent s'avérer dithyrambiques autant qu'ils peuvent s'avérer cassants.

L'instant musical:

https://www.youtube.com/watch?v=WXGpfZwoY2g


Dernière édition par Icare le Dim 10 Juin - 19:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17433
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Richard NANES (1941-2009)   Sam 25 Oct - 19:26

Nanes est beaucoup plus beau que Nunes Laughing

C'est subjectif, je sais quand on parle du beau... mais pour moi y'a pas photo, comme on dit...


Merci pour cette découverte, Icare Mains
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12093
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Richard NANES (1941-2009)   Sam 25 Oct - 19:28


Tu as écouté quel extrait? Parce que celui que j'ai édité en premier n'avait pas le son. J'en ai donc édité un autre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17433
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Richard NANES (1941-2009)   Sam 25 Oct - 19:52

J'ai écouté le premier, et avec du son  Alors tu peux le remettre en complément  Wink

Le deuxième n'est pas mal non plus.

Je suis en train d'écouter cette immense Fantaisie pour piano et orchestre, et c'est bien beau aussi

La Fantaisie n'étant plus disponible, je mets à la place sa Rhapsodie pathétique:

https://www.youtube.com/watch?v=0TArOzZGaxU
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12093
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Richard NANES (1941-2009)   Sam 25 Oct - 21:34

Et pourtant la fastidieuse Fantaisie pour piano et orchestre est bien une oeuvre du vingtième siècle. Ca s'entend. Toute la première moitié est quand même assez moderne. J'aime beaucoup ceci-dit et je trouve que par moment l'oeuvre ne manque ni de panache ni d'invention. Le rapport entre le piano et l'orchestre dans les parties les plus rythmées est intéressant et interactif. Très grisant à l'écoute. C'est environ vers la vingt-septième minute que la Fantaisie perd de son arrogance et exubérance pour un lento développé sur presque toute l'autre moitié de la composition. Cette partie est superbe et me fait curieusement penser, dans sa construction mélodique, à Angelo Badalamenti lorsqu'il compose pour le cinéma de David Lynch. Alors attention, je ne veux nullement insinuer que l'un ait pu s'inspirer de l'autre. D'abord ce n'est pas très important, puis, d'autre part, cette filiation n'est peut-être pas objective, juste un lien que je fais et qui n'engage que moi. Toujours est-il qu'à ce moment-là la musique envoûtante de Richard Nanes m'a évoqué les mélopées langoureuses qui étirent les images des films de Lynch. Si je trouve le concept très beau, et si Nanes nous en fait profiter pendant environs quinze minutes, avec plus d'emphase vers la fin, il m'a paru toutefois un peu trop long...il s'étale un peu sur la même recette alors que j'espérais un rebondissement. Certes, il arrive mais un brin trop tard. Le Lento perd finalement une part de sa magie sur la longueur, alors qu'un peu plus court, il aurait conservé toute sa force d'envoûtement. Ceci étant dit, j'adore quand même cette fantaisie qui m'est fascinante autant pour sa partie piano que pour sa partie orchestre.


Dernière édition par Icare le Dim 26 Oct - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17433
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Richard NANES (1941-2009)   Dim 26 Oct - 8:52

Icare a écrit:
Le rapport entre le piano et l'orchestre dans les parties les plus rythmées est intéressant et interactif. Très grisant à l'écoute. C'est environ vers la vingt-septième minute que la Fantaisie perd de son arrogance et exubérance pour un lento développé sur presque toute l'autre moitié de la composition. Cette partie est superbe et me fait curieusement penser, dans sa construction mélodique, à Angelo Badalamenti lorsqu'il compose pour le cinéma de David Lynch.

Evidemment, c'est cette longue partie lyrique qui m'a le plus séduit Wink  Le début, pour moi, est effectivement plus difficile à écouter, mais il y a bien pire... Quant à Angelo Badalamenti, c'est un inconnu pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3833
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Richard NANES (1941-2009)   Dim 26 Oct - 12:24

Joachim a écrit:
Evidemment, c'est cette longue partie lyrique qui m'a le plus séduit Wink  Le début, pour moi, est effectivement plus difficile à écouter, mais il y a bien pire... Quant à Angelo Badalamenti, c'est un inconnu pour moi.


Je préfère aussi la deuxième partie (pour le moment présent !) si relaxante et planante, c'est comme si j'entrais en pays connu, familier, après la première partie qui était beaucoup plus étonnante, rénovante, questionnante, stimulante, et que j'aime bien pour d'autres raisons, celles que je viens d'énumérer d'ailleurs Les deux  (ou trois) temps réunis se complètent même si je trouve aussi que cela devient traînant vers la fin, un peu longuet... mais ça c'est très personnel Wink .
La troisième partie m'a l'air de venir un peu comme un cheveu sur la soupe, je n'entends pas bien le lien avec le mouvement lent, précédent  Suspect .  Ce mouvement  m'intéresse et me plaît d'une certaine façon mais indépendamment de la partie précédente.
Peut-être que je pourrais faire la même remarque pour la première partie d'ailleurs mais pour cela il  faudrait que je réécoute le tout et ça je n'y suis pas encore prête Hehe  

La "Nocturne", j'aime comme j'aime les "nocturnes", là aussi je suis en pays connu, et je me laisse emporter vers les étoiles...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12093
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Richard NANES (1941-2009)   Dim 26 Oct - 18:19

laudec a écrit:
La troisième partie m'a l'air de venir un peu comme un cheveu sur la soupe, je n'entends pas bien le lien avec le mouvement lent, précédent  Suspect .

Même ressenti que toi. J'ai trouvé cette fin assez artificielle du coup. L'oeuvre pourrait finalement très bien se conclure sur la partie plus orchestrée du "Lento".

J'ai réécouté trois autres oeuvres de Richard Nanes que je connais depuis bien longtemps, la Rhapsodie pathétique pour violon et orchestre, la Symphonie pour cordes et le Concerto Grosso pour trio de cuivres et orchestre de chambre. Bah, aucune de ces trois compositions ne recelle autant d'éléments musicaux aussi stimulants que la grande Fantaisie pour piano et orchestre, bien que beaucoup moins "contemporaines" dans le ton employé. Elles sont très plaisantes à écouter. La Symphonie pour cordes est alerte, notamment dans ses premier et dernier mouvements. La Rhapsodie pathétique porte très bien son titre, suscite le recueillement alors que le Concerto Grosso de forme très classique, s'autorisant un grand pas en arrière, s'articule autour d'un seul thème mélodique. L'oeuvre est plutôt courte et, en fait, c'est quelque chose d'assez mignon. Globalement, de la jolie musique mais rien de transcendant ni d'incontournable pour moi. Je leur accorde un seul coeur et encore un jaune pas un rouge. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12093
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Richard NANES (1941-2009)   Dim 10 Juin - 19:55

Icare a écrit:
J'ai réécouté trois autres oeuvres de Richard Nanes que je connais depuis bien longtemps, la Rhapsodie pathétique pour violon et orchestre, la Symphonie pour cordes et le Concerto Grosso pour trio de cuivres et orchestre de chambre. Bah, aucune de ces trois compositions ne recelle autant d'éléments musicaux aussi stimulants que la grande Fantaisie pour piano et orchestre, bien que beaucoup moins "contemporaines" dans le ton employé. Elles sont très plaisantes à écouter. La Symphonie pour cordes est alerte, notamment dans ses premier et dernier mouvements. La Rhapsodie pathétique porte très bien son titre, suscite le recueillement alors que le Concerto Grosso de forme très classique, s'autorisant un grand pas en arrière, s'articule autour d'un seul thème mélodique. L'oeuvre est plutôt courte et, en fait, c'est quelque chose d'assez mignon. Globalement, de la jolie musique mais rien de transcendant ni d'incontournable pour moi. Je leur accorde un seul coeur et encore un jaune pas un rouge. I love you

J'ai réécouté ces trois compositions de Richard Nanes aujourd'hui alors qu'un orage émet ses premiers grondements et éclairs. A vrai dire, j'ai hésité entre Nanes et Nunes, entre le réactionnaire et le progressiste. Hehe Il est vrai qu'il n'y a pas juste une voyelle qui sépare ces deux hommes, c'est deux mondes qui se confrontent, le "rétro" et le "moderne" et j'ai choisi le rétro, sans doute, je l'avoue volontiers, un peu par paresse, peut-être parce que j'avais envie de regarder dans un rétroviseur du XXème siècle, et pourquoi pas celui de Richard Nanes sur lequel je ne m'étais pas penché depuis 2014. Pourquoi ne pas être allé directement piocher chez un maître des siècles passés? C'est l'option logique du mélomane qui fustige en général les régressistes ou passéistes comme par exemple Jérôme Ducros ou même Stéphane Delplace que je n'arrive pas à ranger dans cette catégorie. Autant l'approche de Ducros m'apparaît comme archi-redondante avec ce qui a déjà été fait en matière de musique française du 19ème siècle, autant celle de Delplace, bien que passéiste, trahit sa contemporanéité et ne m'est pas aussi impersonnelle que celle du premier cité. Avec Richard Nanes, c'est un peu pareil qu'avec Stéphane Delplace. On est sur le fil du rasoir tout en étant encore plus proche de l'anecdotique. Sa Symphonie pour cordes illustre bien mon idée d'une oeuvre fortement inspirée par le Baroque et qui conserve néanmoins un charme "vingtième siècle". C'est comme avec la Symphonie en hommage à Mozart d'Alfonso Santisteban, je ne peux que constater le pastiche sans en être affecté. Le charme opère à chaque fois et c'est ce qui s'est encore passé avec la musique de Nanes, au-delà de toute politique musicale...Ce qui ne m'empêche pas d'être au moins autant sensible à l'approche plus engagée et ambitieuse d'un Emmanuel Nunes dont la modernité brise le rétroviseur. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Richard NANES (1941-2009)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Richard NANES (1941-2009)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: