Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-79%
Le deal à ne pas rater :
DCL : Drone Championship League – Jeu PS4
6.99 € 32.90 €
Voir le deal

 

 Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754) Empty
MessageSujet: Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754)   Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754) Empty2014-10-06, 10:57

Adam Falckenhagen est un luthiste et compositeur allemand, né à Groß Dalzig le 26 avril 1697 et mort à Bayreuth le 6 octobre 1754 (ou 1761 ?). Il exerce ses activités successivement à Leipzig, Weissenfels, Weimar et Bayreuth.

Fils de Johann Christian Falckenhagen, un professeur d'école, lorsqu'il eut 10 ans il est allé vivre avec son oncle Johann Gottlob Erlmann, pasteur, à Knauthain près de Leipzig, où il a reçu sa première formation musicale dans le village de Knauthain, dans la maison natale de Johann Christian Weyrauch. Weyrauch était un élève de Johann Sebastian Bach et transcripteur des œuvres de Bach pour luth.
Là, il a suivi une formation «in literis et musicis (doué pour la littérature et la musique», en particulier le clavecin et, plus tard, le luth. Il perfectionne ensuite son luth en jouant avec Johann Jacob Graf à Mersebourg, où en 1715 il est mentionné comme valet de pied et musicien au service du jeune comte Carl Heinrich von Dieskau.

Les Dieskaus étaient une famille pour qui J.S. Bach écrivit plus tard la Bauernkantate à Merseburg. Falckenhagen est resté à Merseburg chez les Dieskaus depuis 1715, jusqu'à ce que, en 1719, il succède à Johann Graf dans la position de luthiste à la Cour de Saxe. Falckenhagen a fréquenté l'Université de Leipzig de 1719 à 1720, Il a été suggéré que Falckenhagen a également étudié avec Johann Jakob Graf, un élève de Sylvius Leopold Weiss (1686-1750), et plus tard avec Weiss lui-même.

Comme beaucoup de ses contemporains, Falckenhagen a voyagé de Cour en Cour à l'essentiel de sa vie (Weissenfels, 1720-1727 où il était professeur de luth. À partir de 1724 environ, il fut également employé comme chambriste et luthiste à la cour du duc Christian, où sa présence est documentée pour 1726, ainsi que celle de sa femme, la chanteuse Johanna Aemilia. Pendant ce temps, il entreprit diverses tournées et suivit pendant plusieurs mois les cours du célèbre luthiste Silvius Leopold Weiss à Dresde.
Après deux ans à Iéna, il fut au service du duc Ernst August de Saxe-Weimar de mai 1729 au 15 août 1732. En 1734, il fut employé à la cour de Bayreuth, où il a remporté la faveur de Wilhelmine de Prusse, margrave de Bayreuth, en 1734 ; Wilhelmine était une luthiste et sœur de Frédéric le Grand; elle l'a invité à être le luthiste de la cour de Bayreuth. En 1736, le Margrave Friedrich le nomma «Virtuosissimo du luth et musicien de chambre second du Kapellmeister Johann Pfeiffer». Vers 1746, il s’appelait «Cammer-Secretarius Registrator» de Brandenburg-Culmbach.
En 1736, Falckenhagen est le musicien le mieux payé à la cour de Bayreuth après le maître de chapelle Johan Pfeiffer. Falckenhagen a occupé ce poste jusqu'à sa mort en 1754. D'autres sources placent la date de sa mort en 1761, mais il semble y a voir eu confusion avec celle de Johan Pfeiffer.


Falckenhagen était l'un des derniers compositeurs de luth importants. Si certaines de ses œuvres sont ancrées dans la tradition baroque comme celles de son professeur Weiss, elles montrent une tendance progressive vers le style galant. Son écriture pour luth influencée par le clavier est librement contrapuntique et généralement limitée à deux voix. Sa production va de pièces modestes adaptées aux amateurs à d'autres (par exemple la Sonate op.1 n ° 5 et les concertos) de bien plus grande difficulté, exploitant des techniques virtuoses. Son Preludio nel quale sono contenuti tutti i tuoni musicali, d'une durée de plus de 20 minutes en interprétation, contient des sections étiquetées dans les 24 touches majeures et mineures. Il peut y avoir un lien plus direct avec J.S. Bach dans la forte possibilité que la version tablature de la suite en sol mineur bwv995 ait été arrangée par Falckenhagen lui-même. Les signes d'ornement et autres signes techniques sont les mêmes que ceux utilisés exclusivement par Falckenhagen dans ses œuvres imprimées et trouvés dans un tableau manuscrit de signes associés à sa période de Bayreuth.

La musique de Falckenhagen est représentative de la floraison de la musique de luth en Allemagne à la fin du 18ème siècle. Outre des œuvres en solo pour le luth (sonates, partitas, chorals, fugues) de la musique de chambre est connue et partiellement conservée (Trios pour luth, clavecin et basse, des concertos pour violon ou hautbois, luth et basse, concertos pour quatuor à cordes et luth). Le travail complet de Joachim Domning a été publié par Musikverlag Trekel en fac-similé en trois volumes.

6 Sonate, lute solo, op.1 (Nuremberg, c1740)
6 partite, lute solo, op.2 (Nuremberg, c1742) [earlier edn, ?1739, lost]
6 concerti, lute, fl, ob/vn, vc, opera nuova [op.3] (Nuremberg, c1743)
6 concerti, lute, fl, vc, op. 4
Erstes 12 erbauungsvoller geistlicher Gesänge mit Variationen, lute (Nuremberg, c1746)
6 sonatine da camera, lute, op.5, pubd Nuremberg, lost (c1742)
12 minuets, lute, pubd Nuremberg, lost
Conc., g, lute, 2 vn, va, b,
Conc. à 5, F, lute, 2 vn, va, vc,
Duetto, F, 2 lutes,
Preludio nel quale sono contenuti tutti i tuoni musicali, lute,
Fuga, A, lute,
Conc., B , lute, hpd, (lute part only);
7 pieces, lute,
4 pieces, lute,
Conc. à 3, lute, vn, b;
Concertino, lute, kbd;
Partita, lute, 1756 ?lost
6 flute Concertos op 4 ?

Lost, cited in Brietkopf catalogues, 1761–70: 18 partitas, lute; 2 sonatas, 2 lutes; 3 duets, lute, hpd; 28 trios, lute, insts; 16 concs.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754) Empty
MessageSujet: Re: Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754)   Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754) Empty2021-04-26, 20:43

Concerto a liuto obbligato opus 4 n° 4





https://www.youtube.com/watch?v=dkJQ2mjt9DQ
Revenir en haut Aller en bas
Pébété

Pébété

Nombre de messages : 574
Age : 76
Date d'inscription : 19/03/2019

Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754) Empty
MessageSujet: Re: Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754)   Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754) Empty2021-04-26, 21:57

Ne connaissant pas Adam Falkenhagen,
cela a été pour moi le moyen d'apprécier le Concerto que tu as joint à ton post.
Mains Pour la découverte de cette musique si plaisante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754) Empty
MessageSujet: Re: Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754)   Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Adam Falkenhagen (Falckenhagen) (1697-1754)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: