Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
Voir le deal
22.90 €

 

  John SURMAN

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13753
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 John SURMAN Empty
MessageSujet: John SURMAN    John SURMAN Empty2014-08-16, 19:01

Introduction personnelle:

Aujourd'hui, j'ai écouté une musique de film qui s'échappe des standards habituels, une approche chère au jazzman anglais John Surman qui consiste à réaliser des improvisations ou semi-improvisations sur des boucles de synthétiseur, employant le pré-recording pour l'accompagner. Il peut le faire avec ses trois instruments de prédilection; le saxophone soprano, le saxophone baryton et la clarinette basse. Pour la B.O. du film de Raphaël Nadjari, Apartment #5C, John Surman utilise pour ses impros principalement les deux saxos, le baryton et le soprano. Alors, j'entends déjà certains esprits bien pensants, rompus à la rigueur intransigeante "classique" de la musique savante, prétendre qu'il s'agit là de bricolage, de pas grand chose...On peut cependant se poser, en toute légitimité, la question suivante: sur quoi se base-t-on pour définir qu'une musique est grande ou non? Peut-on limiter sa grandeur à sa seule richesse harmonique ou à d'éventuelles rigueurs objectives d'écriture, à moins que sa grandeur dépende aussi et surtout de tout ce qui échappe à ses fondamentaux purement matériels, ce qui échappe finalement à toute analyse et que j'appelle par commodité "sa poétique" ? Ce que j'ai écouté de Surman n'est peut-être pas de la grande musique au sens "classique" ou "savant" du terme, mais il s'est crée au sein de cette partition de cinéma une osmose entre le saxophone et l'électronique, une osmose quasi-parfaite, au moins sur les meilleurs morceaux. Il se trouve que John Surman, outre une admirable maîtrise et connaissance de son instrument, domine l'art de l'improvisation avec non seulement une grande sensibilité mais également beaucoup de sensualité. Il en résulte une musique parfaitement envoûtante, sensuelle, hypnotique, qui, dans ses moments les plus inspirés, fait l'éloge du saxophone et porte l'auditeur que je suis dans sa dimension la plus immatérielle.   John SURMAN 333455  

L'instant musical:

https://www.youtube.com/watch?v=78LAxldDK50&nohtml5=False


Dernière édition par Icare le 2016-04-12, 22:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13753
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 John SURMAN Empty
MessageSujet: Re: John SURMAN    John SURMAN Empty2014-08-16, 19:06

Eléments biographiques (Wikipédia):

John Surman est un saxophoniste et clarinettiste de jazz anglais né le 30 août 1944 à Tavistock, Devon. Il s'est fait connaître très jeune au pupitre de saxophone baryton dans l'orchestre de Mike Westbrook dans les années 1960. Il enchaîne ensuite diverses expériences musicales, blues, jazz-rock avec John McLaughlin, le Brotherhood of Breath du pianiste sud-africain Chris McGregor... Il rencontre pendant cette période le pianiste John Taylor et le contrebassiste Dave Holland qui deviendront par la suite des partenaires réguliers.

En 1968, John Surman crée son propre trio avec deux exilés américains : Stu Martin à la batterie et Barre Phillips à la contrebasse. Ce groupe simplement nommé The Trio devient très vite une référence, fait de nombreuses tournées en Europe, et promeut Surman au rang d'artiste d'envergure internationale.

Il commence dès 1972 à s'intéresser aux synthétiseurs et enregistre Westering Home premier album d'une longue série où Surman utilise le re-recording pour s'auto-accompagner. En 1979, il enregistre Upon Reflection pour le label munichois ECM où il définit ce style qui le caractérisera par la suite et qui inaugure une longue collaboration avec le label. Ses morceaux sont généralement construits à partir de boucles de synthétiseurs sur lequel il improvise sur ses trois instruments de prédilection : le saxophone baryton, le saxophone soprano et la clarinette basse. Il utilise aussi le re-recording et des effets d'écho et de réverbérations qui créent des atmosphères généralement envoûtantes et introspectives. Dans cette même veine, les albums The Amazing Adventures of Simon Simon, Private City et Road to Saint Ives sont devenus des classiques.

Parallèlement, il maintient de durables et nombreuses relations avec des musiciens importants des années 1970/80 : Paul Bley, John Taylor, John Abercrombie, Jack DeJohnette, Barre Phillips... Il a aussi beaucoup joué avec la chanteuse norvégienne Karin Krog. Plus récemment, sa collaboration avec le joueur d'oud tunisien Anouar Brahem et Dave Holland pour l'album Thimar a été un véritable succès.

Surman travaille aussi sur des projets extérieurs au jazz, notamment la composition de musique de films. Il signa, par exemple, la B.O. du film de Raphaël Nadjari, Apartment #5C. Il a aussi longuement collaboré avec la chorégraphe et danseuse américaine Carolyn Carlson.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4262
Age : 59
Date d'inscription : 03/04/2014

 John SURMAN Empty
MessageSujet: Re: John SURMAN    John SURMAN Empty2016-04-12, 22:46

Eh bien..., merci pour ce fil ! La vidéo envoyée par Pianoline fut l'un de mes coups de coeur du jour, mais sans les images, j'explique pourquoi...
Très beau, très intéressant. Cette musique, dont on ressent à la fois poésie, improvisation, et rigueur de composition, me parle parfaitement. Very Happy

P.S. : Zut, ta vidéo n'est plus dispo. (droits d'auteur).
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13753
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

 John SURMAN Empty
MessageSujet: Re: John SURMAN    John SURMAN Empty2016-04-12, 22:56


Je l'ai remplacée par une autre vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4262
Age : 59
Date d'inscription : 03/04/2014

 John SURMAN Empty
MessageSujet: Re: John SURMAN    John SURMAN Empty2016-04-12, 23:57

Que j'irai voir demain. Merci beaucoup Icare. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
Pianoline

Nombre de messages : 1963
Age : 27
Date d'inscription : 08/06/2011

 John SURMAN Empty
MessageSujet: Re: John SURMAN    John SURMAN Empty2016-04-25, 20:37

J'aime beaucoup.

La vidéo que tu as postée me fait penser au style d'un compositeur saxophoniste que j'aime beaucoup : YOM. Yom a le don de me faire voyager aussi, très immatériel aussi et qui a le don de te faire plonger dans un autre univers, très subtil.

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4262
Age : 59
Date d'inscription : 03/04/2014

 John SURMAN Empty
MessageSujet: Re: John SURMAN    John SURMAN Empty2016-05-31, 22:44

Coucou !

Je viens de donner mon coup de coeur sur le concert solo de John Surman en la magnifique cathédrale de Coutances (en Normandie), acoustique exceptionnelle, sur plusieurs instruments et dans des oeuvres variées (des reprises de jazz, de mélodies celtes, et ses propres compositions). Voir mon message sur "coup de coeur" et 1 heure de vidéo que je vous envoie via le lien YT (le concert durait plus de 2 h). Festival "sous les Pommiers", 2013, chaîne Mezzo (tard, mais rediff enregistrables).
J'étais complètement envoûtée.....  John SURMAN 395622
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 John SURMAN Empty
MessageSujet: Re: John SURMAN    John SURMAN Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
John SURMAN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: